Cette série construit et déconstruit un paysage,  toujours en avenir, éphémère. Enregistrement du temps qui passe, des moments, le paysage se fait non par l’ensemble, mais au contraire par leurs fragments.